• SKOL DIWAN GWITAL

  • Notre école

    Offrez à vos enfants la chance de devenir bilingues grâce à une école immersive

    gratuite, laïque et ouverte à tous dès l’âge de deux ans.

    L’école Diwan de Ploudalmézeau accueille 65 élèves répartis en 4 classes: Maternelle, GS et CP, CE et CM1 et CM2.

    L’école accueille les enfants à partir de 8H30 jusqu’à 16H45 et une cantine municipale fonctionne sur place.

    Un service de navette vers la garderie municipale est également proposé.

     

    L'école est située en centre bourg et ancrée dans la commune de Ploudalmézeau.

     

    La méthode utilisée pour l'apprentissage de la langue bretonne est l'immersion dès la maternelle. En primaire, le français, déjà parlé par les enfants, est également présent dans les enseignements, ce qui permet aux élèves de maîtriser les objectifs scolaires dans les deux langues, quelle que soit la langue parlée en famille.

  • ORGANISATION

    L'équipe pédagogique

    Emma Lecat

    Joëlle Perrot

    Aurélie Coum

    Nathalie Laurans

    Jennifer Amis

    Muriel Le Moign

    Les parents d'élèves

    Participation des parents

    Notre école est une école associative, entièrement gérée par les parents d'élèves. Pour couvrir le coût de la scolarité et fonctionner correctement, elle a besoin de la participation de tous les parents. Chaque famille doit donc participer au fonctionnement de l'école.

     

    La gestion d'une école Diwan est assurée par une AEP (association d'éducation populaire) affiliée au réseau Diwan.

    Cette gestion concerne :

    • Le personnel non-enseignant - L'association est employeur et a donc à sa charge les salaires, les charges etc...
    • L'aménagement de l'école, notamment les achats de matériels, l'entretien, ...
    • Les relations avec les municipalités amenant des entretiens réguliers avec les élus, les demandes de subventions et les demandes d'aménagement divers.

    Les écoles Diwan sont associatives et de ce fait, chaque parent d'élève est membre de l'AEP et peut s'investir dans son conseil d'administration.

    Comme pour toutes les associations, tous les ans une assemblée générale est organisée pour présenter le bilan moral et financier de l'association ainsi que pour élire le conseil d'administration de l'association.

  • 40 ans / 40 vloaz

    20 et 21 mai 2017

    E Lambaol Gwitalmeze 20 a viz Mae 2017

  • LES QUESTIONS 

    1. N'est-il pas artificiel de scolariser à Diwan un enfant dont la langue familiale n'est pas le breton ?
      Plus de 70% des enfants Diwan ont leurs deux parents qui ne sont pas bretonnants. Pourtant tous deviennent bilingues. L'aptitude de l'enfant à manier deux langues est naturelle. Il n'est pas plus artificiel de donner une éducation bilingue à un enfant que de lui apprendre le piano ... même quand les parents ne sont pas musiciens.
       
    2. Etre bilingue, oui mais pourquoi en breton ?
      Parce que le breton fait partie de l'environnement, de la culture qui entourent l'enfant. La pratique quotidienne de deux langues permet la comparaison, le questionnement et la bonne compréhension des règles de construction d'une langue. C'est donc une préparation extrêmement efficace à l'apprentissage d'une troisième puis d'une quatrième langue au collège.
       
    3. Mon enfant ne va-t-il pas mélanger les deux langues ?
      Cela arrivera. Mais plus que d'autres enfants il aura conscience du caractère arbitraire du signe linguistique. Il comprendra (à la différence de nombreux adultes monolingues) qu'il n'y a aucun rapport naturel entre disons, le mot " ti " et la chose (maison) que l'on peut aussi bien nommer " maison ", " house " ou encore " Haus ". Bref, l'effort qu'il devra faire pour ne pas mélanger les deux langues, lui facilitera l'apprentissage d'autres langues. Quand vous vous poserez une question surtout n'hésitez pas à en discuter avec l'enseignant de votre enfant.
       
    4. Mon enfant aura-t-il des difficultés en français ?
      Les évaluations nationales (CE2 et 6ème) montrent le contraire : les résultats des élèves des écoles Diwan sont globalement supérieurs aux moyennes nationales.
       
    5. Mon enfant n'aura-t-il pas du mal à s'insérer auprès d'autres enfants monolingues ?
      Il cherchera bien entendu à fréquenter les enfants de sa classe. Il sera fier de savoir s'exprimer en deux langues mais ne se sentira pas différent des enfants du quartier avec lesquels il ira à la piscine, à l'éveil musical .....
       
    6. Mon enfant ne va-t-il pas faire trop de breton ?
      Comptons ensemble sur une semaine : 7 jours de 24h soit 168h dont 70 de sommeil, restent 98 heures. 26h d'école (en breton mais avec du français en primaire), 72h famille, amis, etc .... (en français très souvent). Soit 25 à 30% seulement da la vie éveillée en breton.
       
    7. Nous ne sommes pas bretonnants. Pourrons nous assurer le suivi scolaire en primaire ?
      L'expérience montre que oui. Dans votre école des parents vivent cette situation. Ils pourront vous en parler. Les instituteurs pourront vous conseiller. Des aides aux devoirs (études du soir) existent dans certaines écoles. Posez la question à votre AEP. Et puis, vous demandez un effort à votre enfant, cela demande un effort de votre côté aussi. Cela en vaut la peine et votre enfant verra ainsi votre pleine adhésion dans le choix que vous avez fait.

    Dans quelque temps vous l'entendrez parler une langue que vous ne lui avez pas apprise, vous le verrez faire des progrès que vous ne soupçonniez pas. Vous serez alors convaincus d'avoir fait le bon choix.

    POURQUOI DIWAN?

    Les objectifs

    • Offrir une scolarité complète en breton : de la maternelle au baccalauréat
    • Par le bilinguisme précoce, favoriser un développement psychologique, intellectuel et social riche, et préparer efficacement à la maîtrise de plusieurs langues, nécessité pour les Européens de demain.
    • Le rôle de l'école n'est pas uniquement de transmettre un savoir mais aussi de permettre à chaque enfant de construire sa propre personnalité. Une identité culturelle forte donne des repères souvent absents pour nombre de jeunes aujourd'hui. En cela c'est un facteur de socialisation, basé sur la tolérance et le goût de l'échange.
    • S'appuyer sur une culture enracinée dans un environnement vivant : beaucoup de personnes, notamment en Basse-Bretagne, parlent le breton au quotidien et de nombreux écoliers ont encore une ou plusieurs personnes dans leur entourage familial, pour qui le breton a été la langue maternelle.
    • Permettre à des enfants d'apprendre leur histoire, "à la source" dans la langue commune à leurs ancêtres

    RESPONTOù D'HO KOULENNOù 

    1. Ha n'eo ket a-enep natur skoliata ur bugel ma n'eo ket ar brezhoneg yezh e familh ?
      Muioc'h eget 70% eus tadoù ha mammoù bugale Diwan n'int ket brezhonegerien. Divyezhek e teu an holl vugale-se da vezañ koulskoude. Naturel eo evit ur bugel ober gant div yezh. N'eo ket dinatureloc'h sevel ur bugel e div yezh eget e lakaat da zeskiñ seniñ piano ..... zoken ma n'eus ket muzikerien eus e dud.
       
    2. Bezañ divyezhek ? Ya, met abalamour da betra e brezhoneg ?
      Abalamour m'eo ar brezhoneg ul lodenn eus an endro, ar sevenadur en-dro d'ar bugel. Dre ober bemdez gant div yezh, e c'heller keñveriañ, sevel goulennoù ha kompren mat reolennoù sevel ur yezh. Kement-mañ zo efedus-tre evit deskiñ un teirvet hag ur pedervet yezh er skolaj.
       
    3. Ha tu zo din enskrivañ ma bugel e Diwan hag eñ bet er skol-vamm e galleg ?
      Posupl eo, ya, gant ma vo taolet pled ouzh traoù 'zo. Komzit gant ar skolaer.
       
    4. Petra 'c'hoarvezo ma 'z a kuit ar familh d'ur vro all ?
      Ma vez diskroget eus ar skol e derou ar c'hentañ derez, e c'hell ur bugel kaout kudennoù evit ar galleg e-pad ur pennad. Diskoulmet 'vo an traoù buan a-walc'h dre gaozeal gant ar skolaer nevez hag heuliañ mat ho pugel.
       
    5. Ha ne vo ket mesket an div yezh gant ma bugel ?
      A-wechoù 'vo. Gouzout a raio ar bugel avat, muioc'h eget ar re all, ez eo ket tidel arouezioù ar yezh (sellet ouzh prezegenn C. Hagège). Kompren a raio (ar pezh na ra ket kalz a dud unyezhek en oad) n'eus keñver naturel ebet etre, lakomp, ar ger " maison " hag an dra (ti), a c'heller envel kenkoulz " ti ", " house ", pe " Haus ". Dre ar strivoù a raio evit chom hep meskañ an div yezh, e vo aesoc'h dezhañ deskiñ yezhoù all. Pa savo ur goulenn en ho penn, n'ho pezit ket aon da gaozeal gant ar skolaer.
       
    6. Daoust-hag-eñ en devo ma bugel diaesterioù e galleg ?
      Diskouezet 'vez ar c'hontrol gant ar priziadurioù e bro-Frañs a-bezh (CE2 ha 6vet): dre vras e vez uheloc'h disoc'hoù bugale ar skolioù Diwan eget keidenn Bro-Frañs.
       
    7. Ha ne vo ket diaes d'am bugel en em lakaat gant bugale unyezhek ?
      Evel-just, e klasko daremprediñ bugale e glasad. Lorc'h 'vo ennañ o c'houzout ober gant div yezh; n'en em santo ket disheñvel avat diouzh bugale e garter ma 'z aio ganto d'ar poull-neuial, da zeskiñ sonerezh...
       
    8. Ha ne vo ket desket gant ma bugel brezhoneg betek re ?
      Kontomp asambles war ur sizhunvezh : 7 devezh 24e = 168e, en o zouesk 70e kousk, chom a ra 98e. 26e er skol (brezhoneg met galleg ivez er 1añ derez), 72e gant ar familh, ar vignoned, h.a. e galleg alies-tre). Da lavaret eo 25% pe 30% eus an amzer (er-maez ar c'housk) e brezhoneg.
       
    9. N'omp ket brezhonegerien. Ha tu 'vo dimp heuliañ hor bugel er 1añ derez ?
      Ya, diskouezet 'vez dre skiant-prenet. Bevet 'vez kement-mañ er skolioù gant tadoù ha mammoù all. Posupl e vo dezho komz ganeoc'h. Alioù a c'hallot kaout digant ar skolaerien. Prantadoù studi diouzh an noz a zo e skolioù 'zo. Goulennit digant an AEP. Ouzhpenn-se, e c'houlennit strivoù digant ho pugel, strivoù diouzh ho tu zo d'ober ivez. Talvezout a ra ar boan ha neuze e welo ho pugel ez oc'h troet da vat gant ar choaz ho peus graet.

    A-benn nebeut e klevoc'h ho pugel o komz en ur yezh n'ho po ket degaset dezhañ, hag eñ mont war-raok ken na viot souezhet. Kendrec'het e viot da vezañ bet dibabet mat neuze.

    PERAK DIWAN?

    Palioù

     

    • Kinnig ur skoliadur klok eus ar skol-vamm betek ar vachelouriezh.
    • Kemer harp war ur sevenadur gwriziennet en un endro bev : kalz tud, dreist-holl e Breizh-Izel, a ra bemdez gant ar brezhoneg ha kalz skolidi zo dezho en o familh un den, pe meur a hini, zo ar brezhoneg e yezh kentañ.
    • Reiñ d'ar vugale da zeskiñ o istor " ouzh ar vammenn " e yezh o hendadoù.
    • Aesaat dre an divyezhegezh un diorroadur psikologel, speredel ha sokial pinvidik, hag ober un hent efedus evit mestroniañ meur a yezh, un dra ret evit Europiz warc'hoazh.
    • N'eo ket karg ar skol treuzkas anaoudegezhioù nemetken, met ivez reiñ tu da bep bugel da sevel e bersonelezh dezhañ. Bezañ dieub, evit un den, eo gouzout piv eo evit bezañ gouest da anavezout ar re all. Spisverkoù a vez roet gant ur bersonelezh sevenadurel kreñv, spisverkoù ha ne vez ket anezho alies evit kalz tud yaouank hiziv. Kemer a ra perzh er sokializadur a zo diazezet war ar c'houzañvidigezh hag ar c'hoant eskemm.

     

     

     

  • Ploudalmézeau

    Rue de Cullompton / Straed Cullompton

    29830 Ploudalmézeau / Gwitalmeze

    02 98 48 18 30

    skol.gwitalmeze@diwan.bzh

    Blog

    Facebook

  • MANIFESTATIONS

    Fest-Noz

    Tous les ans en août, notre école organise un grand Fest-Noz à Ploudalmézeau.

    Salon Antiquités Brocantes

    40 Vloaz / 40 ans de l'école

    L'école fête ses 40 ans. Si vous souhaitez participer à cet évènement, contactez nous ;-)

    skol.gwitalmeze@diwan.bzh

  • Les écoles Diwan sont soutenues par la région Bretagne

     

     

     

     

    Diwan sur France 3

    Septembre 2014

     

    Reportage de la chaîne Al Jazeera sur les écoles Diwan

    Ya ! est un hebdomadaire d'information généraliste en breton

  • Opérations Diverses

    Librairie

    Livres et DVD en breton

    L'école propose une sélection de livres et DVD en breton pour les enfants ainsi que leurs parents :-)

     

    La liste des ouvrages peut être consultée ici

     

    Merci d'envoyer votre commande à l'adresse suivante: burev.gwital@gmail.com

  • Le blog

    Le super blog de l'enseignante des classes Maternelles Joëlle ICI ;-)

    Si vous êtes un parent d'élève en classe maternelle, merci de demander le mot de passe à Joëlle

All Posts
×